v_hicule_en_feu  rappeur

Voici un regard sur ce que le rap français offre à ses auditeurs, affligeant.

Le groupe 113 extraits de leurs chansons :

J'crie tout haut " j'baise votre nation " ( en parlant de la France ), l'uniforme bleu, depuis tout p'tit nous haïssons, on remballe et on leur pète le fion. ( à propos des policiers ), faut pas qu'il y ait une bavure ou dans la ville ça va péter, du commissaire au stagiaire tous détestés ! A la moindre occasion, dès qu'tu peux, faut les baiser.

Le groupe Sniper à propos des policiers :

Bas les couilles des porcs qui représentent l'ordre en France !

Extraits de leur chanson " nique le système " :

Niquer le système, ils auront le feu car ils ont semé la haine, qu'on les brûle qu'on les pendent ou qu'on les jette dans la Seine. Elle cherche à brûler nos racines ( les racines africaines, vive l'intégration ! ) mais ya des soldats, des vrais guerriers dans l'ghetto, j'aimerais être dans la peau de ce flingue tenu dans la main d'un beur qui se verrait caler Le Pen.

Extrait de leur chanson "J'aime pas " :

J'aime pas ce pays la France et le latin, son système son barratin.

Extraits de leur chanson " fait divers " :

Quand j'vois le score du FN, j'me dis qu'on peut contrer ça, tant d'fils d'immigrés, si on se mettaient tous à voter, on est en guerre, fréro, et c'est juste un fait divers.

Extraits de leur chanson " la France " :

Pour mission exterminer les ministres et les fachos. La France est une garce et on s'est fait trahir. On nique la France sous une tendance de musique populaire. Les frères sont prêts pour la guerre, tous armés jusqu'aux dents ( vous avez compris contre qui.. ) Faudrait changer les lois et pouvoir voir bientôt à l'Elysée des arabes et des noirs au pouvoir, faut que ça pète ! Frères je lance un appel, on est là  pour tous niquer, La france aux Français, tant qu'j'y serai ce sera impossible, Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever, faut leur en faire baver, c'est la seule chose qu'ils ont mérités, t'façon j'ai plus rien à perdre, j'aimerais les faire pendre, un seul souhait maintenant c'est de nous voir les envahir ( vous ne rêvez pas ), ils canalisent la révolte pour éviter la guerre civile.

Salif, extrait d'une de ses chansons :

Allez-y lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi. Rien à foutre d'façon en face c'est des flics. C'est Unity, renoi, rebeu,babtou, tway. Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble, ça y'est les pitts sont lâchés, les villes sont à chier, les vitres sont cassées, les keufs sont lynchés, enfin ça soulage, faut que Paris crâme. ce soir à mort Le Pen, on redémarre la guillotine, pire qu'à Djibouti, Poitiers brule et maintenant pas de Charles Martel, on vous élimine puisque c'est trop tard. La France pète j'espère que t'as capté le concept.

Ministère Amer extrait de la chanson " Flirt avec le meurtre " :

J'aimerais voir brûler Paname au napalm sous les flammes façon Vietnam tandis que ceux de ton espèce galopent ou 24 heures par jour et 7 jours par semaine, j'ai envie de dégainer sur les face de craie, dommage que ta mère ne t'ait rien dit sur ce putain de pays ( à propos de la France ) , me retirer ma carte d'identité, avec laquelle je me suis plusieurs fois torché.

Smala extrait de la chanson " Meurtre légal "

Quand le macro prend le micro, c'est pour niquer la France, guerre raciale, guerre fatale, oeil pour oeil, dent pour dent, organisation radicale, par tous les moyens il faut niquer leurs mères. gouers ( français ) c'est toi qui perds. flippent pour ta femme tes enfants pour ta race, on s'est installé ici, c'est vous qu'on va mettre dehors.

Tous ces albums sont en vente à la Fnac, chez Virgin.... France pays de liberté ! Jusqu'à quel point faut -il accepter ce flot de haine et de mépris envers notre pays sans réagir ? Telle est la question que doit se poser les producteurs des maisons de disque qui ont ces charmants " jeunes " dans leur écurie...

YR